Nouvelles

Brève histoire de la transmission automatique

8 novembre 2017

La première transmission automatique fut inventée en 1921, par un ingénieur canadien du nom d’Alfred Horner Munro. M. Munro a conçu son dispositif de manière à utiliser de l'air comprimé plutôt que du fluide hydraulique : résultat, celui-ci manquait de puissance et ne fut donc jamais vendu sur le marché. Par la suite, dans les années trente, General Motors développa une transmission automatique utilisant du fluide hydraulique, et introduisit la transmission « Hydra-Matic » en 1940.

Durant l'après-guerre, les boîtes de vitesses automatiques se sont améliorées, et le coupleur hydraulique laissa place au convertisseur de couple. Tous les constructeurs américains se mirent à offrir des transmissions automatiques.

À ce jour, les changements et les améliorations les plus importants en matière de conception de transmission automatique sont le nombre de vitesses en marche avant désormais offertes, ainsi que le passage de la mécanique à l’électronique. Les boîtes de vitesses à contrôle électronique (par ordinateur) regorgent de possibilités!

 

Source: Wikipedia